Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

Le pétrole est toujours à la fête – la sortie du nucléaire est décidée

26.05.2011

Les cours du pétrole n’ont pratiquement pas bougé ce matin. La faiblesse continuelle du dollar ne permet pas aux cours du pétrole de se replier. Depuis quelques semaines, la faiblesse de la devise américaine pousse les cours à la hausse. De légers mouvements ont immédiatement des conséquences majeures sur les cotations du pétrole. Lorsque le dollar est faible, la demande progresse et donc les cours du pétrole aussi.

Un baril (159 litres) de Brent de la Mer du Nord avec livraison en juillet cotait 115,02 dollars à l’ouverture, soit neuf cents de plus que la veille. Le cours d’un baril du genre américain West Texas Intermediate (WTI) augmentait lui aussi légèrement de 36 cents pour atteindre 101,68 dollars. Mercredi, les cours du pétrole avaient progressé temporairement de près de deux dollars.

En dehors de ces facteurs logiquement explicables, les cours du pétrole font souvent le jeu des spéculateurs. Ainsi, les autorités américaines de surveillance du marché ont émis des soupçons concrets sur des manipulations boursières au début de l’année 2008. A l’époque, les cours du pétrole avaient progressé brusquement en franchissant largement la barrière des 100 dollars et ils avaient ensuite perdu rapidement et fortement de leur valeur. Apparemment, ce phénomène n’était pas seulement le résultat d’une demande et d’une offre naturelles, il a résulté de l’action folle d’achats et de ventes de spéculateurs individuels qui ont pesé sur le marché à leur avantage.

Le Conseil fédéral se retire de l’énergie nucléaire.

Le Conseil fédéral s’est décidé en faveur du scénario 2 (retrait progressif de l’énergie nucléaire). «Une sortie progressive constitue une manière correcte d’aborder l’avenir». Les réacteurs actuellement en service continueront à fonctionner tant qu’ils seront sûrs. Le Conseil fédéral table sur une durée d’exploitation de 50 ans. La première centrale sera déconnectée du réseau en 2019, la dernière en 2034.

Le besoin en énergie va plutôt augmenter ces prochaines années. Ainsi, la question de la sécurité des approvisionnements est soulevée, indépendamment de celle portant sur les énergies renouvelables. Cette sécurité peut être garantie à titre temporaire par des énergies fossiles. Mais il faut s’attendre à des besoins accrus et à des coûts en légère progression. Le besoin en sécurité dans la société est tellement puissant qu’il faut prendre toutes les solutions en considération.

Un contrôle régulier de votre stock de mazout est toujours vivement recommandé. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour une offre de prix Online, veuillez svp cliquer sur le lien suivant :

Mazout - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.8699
Etat du: 26.05.2011, prochaine mise à jour: 27.05.2011

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution de ce produit détermine également les prix du mazout et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2017 Migrol SA