Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

Prix du pétrole stables

11.12.2013
L’OPEP a annoncé que le quota journalier pour l’ensemble de la production pétrolière du cartel n’a atteint – en novembre - que 29,63 millions de barils. Il s’agit du plus faible écoulement depuis 2 ans et les membres de l’OPEP ont fixé le quota à 30 millions de barils par jour. Cet objectif n’a pas été atteint en novembre, pour la troisième fois consécutive.

L’API a publié hier les derniers chiffres des stocks de produits pétroliers. Ceux-ci montrent une baisse surprenante des stocks de pétrole brut et une hausse tout aussi étonnante des stocks d’essence par rapport à la semaine dernière. Ceci n’a eu, jusqu’à présent, aucune répercussion dans les bourses de produits finis.

Actuellement, la tendance des cotations internationales pétrolières est stable, jusqu’à légèrement haussière. A Londres ICE, la tonne de gasoil est négociée à plus 3 dollars et un baril de pétrole brut de la qualité Brent de la mer du Nord coûte 10 cents de plus qu’hier.

Un contrôle de votre citerne à intervalles réguliers s’avère toujours très important. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour obtenir une offre de mazout ou de diesel, veuillez cliquer sur le lien suivant:

Mazout - Offre / Commande

Diesel - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.8871
Etat du: 11.12.2013, prochaine mise à jour: 12.12.2013

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution des prix de ce produit détermine également les prix du mazout, du diesel et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2017 Migrol SA