Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

La tendance toujours à la baisse du pétrole se poursuit

12.12.2014
Plus les prix baissent, plus la pression douloureuse sur les prix se fait sentir dans les pays producteurs de pétrole. La rumeur court que déjà 10 des 12 membres de l’OPEP ne peuvent plus couvrir leurs frais en raison des prix très bas. De plus, Mohammad Sadegh Memariander, un analyste du ministère iranien du pétrole, parle de la possibilité que les prix du pétrole pourraient même tomber à 40 dollars le baril. Aux Etats-Unis, le Fracking devient de moins en moins rentable, compte tenu des prix du pétrole déjà très bas. ConocoPhilipps, une des importantes sociétés active dans ce domaine a déjà réduit ses investissements de 20 pour cent pour l’année à venir.
Actuellement, les cotations pétrolières sur les marchés internationaux sont toujours en légère baisse. A la bourse ICE à Londres, la tonne de gasoil est offerte à bien 9 dollars de moins. Le baril de pétrole brut de la qualité Brent coûte 63.10 $. A New York, le mazout et l’essence se négocient à env. 3 dollars de moins la tonne.

Un contrôle régulier de votre stock de mazout est toujours vivement recommandé. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour une offre de prix Online, veuillez svp cliquer sur le lien suivant :

Mazout - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.9693
Etat du: 12.12.2014, prochaine mise à jour: 13.12.2014

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution de ce produit détermine également les prix du mazout et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2016 Migrol SA