Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

Des prix du pétrole en légère baisse dans un marché calme

30.12.2014
La tendance en cette fin d’année est celle qu’ont déjà connue majoritairement les derniers mois: à la baisse. La croissance de la production pétrolière – due à l’exploitation à grande échelle du pétrole de schiste en Amérique du Nord – a fait perdre au pétrole près de la moitié de sa valeur depuis l’été. L’abondance de l’offre sur les marchés mondiaux pèse sur les cours. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) n’a pas jusqu’ici décidé de réduire sa production pour tenter d’enrayer la chute des prix.

Les cours n’évolueront plus beaucoup cette année. Les opérateurs indiquent que le marché est pour le moment calme. Un baril de Brent de la mer du Nord (159 litres) pour livraison en février cotait 57,63 dollars US lors des échanges matinaux, soit 25 cents de moins que la veille. Le prix du baril de pétrole américain West Texas Intermediate (WTI) cédait 34 cents à 53,29 dollars US.
 

Un contrôle de votre citerne à intervalles réguliers s’avère toujours très important. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour obtenir une offre de mazout ou de diesel, veuillez cliquer sur le lien suivant:

Mazout - Offre / Commande

Diesel - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.9898
Etat du: 30.12.2014, prochaine mise à jour: 31.12.2014

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution des prix de ce produit détermine également les prix du mazout, du diesel et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2017 Migrol SA