Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

La surabondance de l’offre au niveau mondial fait pression sur les prix du pétrole

22.02.2016

~~De plus, nombre d’acteurs du marché se demandent si l’un ou l’autre des producteurs de pétrole est prêt à geler sa propre production au niveau du mois de janvier pour raffermir les prix. Si les plus gros pays producteurs refusent de le faire, la surproduction quotidienne de 2 millions de barils de pétrole restera d’actualité.

Aux USA, le nombre de sites de fracking actifs diminue de semaine en semaine, ce qui laisse penser que la production devrait automatiquement reculer. Pourtant, ce n’est pas le cas pour l’instant car les sites miniers ouverts sont exploités de plus en plus longtemps et que la technologie de forage est plus efficiente qu’il y a une année.

Ce matin, les prix du pétrole sont en légère hausse. A New York, la tonne de mazout se négocie à plus 4 dollars. Le baril de pétrole brut de type Brent coûte 64 cents de plus que vendredi. Au cours du week-end, le dollar américain a légèrement progressé face au franc suisse.

Un contrôle de votre citerne à intervalles réguliers s’avère toujours très important. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour obtenir une offre de mazout ou de diesel, veuillez cliquer sur le lien suivant:

Mazout - Offre / Commande

Diesel - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.9897
Etat du: 22.02.2016, prochaine mise à jour: 23.02.2016

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution des prix de ce produit détermine également les prix du mazout, du diesel et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2017 Migrol SA