Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

Les acteurs du marché ne prévoient pas de hausse de prix

10.08.2016
~~Les bourses ont réagi timidement à cette annonce. On peut en conclure que les acteurs du marché ne croient pas à la hausse des prix. Une pression supplémentaire est venue du changement dans les stocks de pétrole brut. Une baisse de 1 million de barils était attendue. En réalité, les stocks ont toutefois augmenté de 2.1 millions de barils. Attendons de voir si l’EIA confirme les prévisions de l’API cet après-midi.
En ce moment, la tendance des cotations pétrolières est plutôt à la baisse. Seul à New York, les cours du gasoil se situent dans le positif (plus 2 dollars la tonne). A la bourse ICE à Londres, la tonne de gasoil est négociée à 4 dollars de moins. Le baril de Brent de la mer du Nord coûte moins 32 cents. Le cours du Dollar était pratiquement inchangé ce matin tôt face au Franc suisse.
 

Un contrôle de votre citerne à intervalles réguliers s’avère toujours très important. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour obtenir une offre de mazout ou de diesel, veuillez cliquer sur le lien suivant:

Mazout - Offre / Commande

Diesel - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.9815
Etat du: 10.08.2016, prochaine mise à jour: 11.08.2016

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution des prix de ce produit détermine également les prix du mazout, du diesel et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2017 Migrol SA