Production de pellets en bois: comment sont fabriqués ces petits concentrés d’énergie


De la matière première à de petits concentrés d'énergie


Les pellets MIGROL sont fabriqués à partir de sciure de bois à l’état brut, de particules de rabotage ou de copeaux de bois sans écorce. Le bois de rebus provient des scieries et entreprises du bois suisses. Sont traités principalement les bois d'épicéa et de sapin, ainsi qu'un plus faible volume de bois durs, comme le hêtre et le chêne. Le matériau est livré soit à l’état sec, soit à l’état mouillé.
 


Voici comment se passe la production


Silo tampon

Après un stockage intermédiaire dans de grands silos, la sciure de bois séjourne brièvement dans le silo tampon. Ce dernier assure d’une part l’homogénéisation, c'est-à-dire l’uniformisation de l’humidité du matériau, et d’autre part une quantité suffisante de matière première pour le pressage.

Sciure

 

Broyeur à marteaux

Après que le séparateur magnétique et de particules lourdes ait dissocié les corps étrangers, le matériau passe au broyage fin. Ceci est assuré par 132 petits marteaux tournant à une vitesse de 3000 tours par minute.

Moulin broyeur à marteaux

 

Conditionnement

Une petite quantité d'amidon de maïs est ajoutée à cette étape. Celui-ci sert principalement à rendre la masse plus glissante, pour faciliter le processus de pressage. La proportion d’amidon est minime. Lors du mélange de l’amidon de maïs à la masse, le taux d'humidité est mesuré automatiquement et si nécessaire de l'eau chaude est ajoutée. Le pressage élimine 4% d’eau. Le produit fini doit avoir un taux de déshydratation supérieur à 90%.

 

Pressage

Au cœur de la production sont les trois presses. Chaque presse offre une capacité de quatre tonnes par heure et la sciure de bois est compressée quatre à six fois. La masse séjourne environ 20 minutes dans un silo de maturation avant d'être pressée. La masse est dirigée vers la matrice seulement après homogénéisation. La bague matrice avec ses trous donne la forme des granulés. La matière est chauffée mécaniquement à environ 100°C et pressée à travers la matrice par une alimentation forcée. La lignine, un constituant du bois, est alors dissoute par la chaleur. La proportion de ce liant naturel varie selon les variétés de bois. La lignine lie les particules de bois et assure ainsi la fermeté du granulé. Elle forme aussi une enveloppe brillante et protectrice autour du granulé. Une caractéristique d’une bonne qualité de granulé. Le couteau de granulé à la sortie de la bague matrice coupe les bâtonnets à la longueur normalisée. Et le petit bâtonnet énergétique est terminé.

Presse à pellets

 

Séchage à l’air

Il est important que les granulés soient refroidis à la température ambiante. De l'eau de condensation pourrait sinon se former dans le silo de stockage. L’air ambiant est soufflé sur le refroidisseur à bande et les granulés sont balayés par un courant frais.

 

Laboratoire

L'humidité, la densité et l'abrasion des pellets sont étudiés en laboratoire, au moyen d'outils d'analyse. Des échantillons sont prélevés, mesurés et enregistrés à toute heure, afin de garantir la qualité de pointe des pellets.



Remarque:
La présentation du processus de production se base sur les données fournies par notre fournisseur, la société AEK Pellet SA.
Copyright © 2017 Migrol SA