Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

La brève réunion se termine sans aucune décision

31.10.2016

Lors de la brève réunion de vendredi et samedi entre le pays membres et non membres de l’OPEP, aucune décision n’a été prise sur un éventuel plafonnement ou une réduction de la production pétrolière globale. L’Irak et l’Iran semblent camper sur leurs positions. Le Nigeria, le Venezuela et l’Indonésie tiennent à garder leurs privilèges et souhaitent même augmenter partiellement leur production pétrolière. Les pays non membres de l’OPEP, tels que la Russie, par exemple, refusent de limiter leur production. Le prochain meeting aura lieu le 30 novembre.

Actuellement, les cotations pétrolières tendent majoritairement en baisse. A la bourse ICE à Londres, la tonne de gasoil se négocie à moins 3 dollars. Le baril de pétrole brut de type Brent de la mer du nord coûte 4 cents de moins que vendredi. Les frais de transport sur le Rhin sont susceptibles d’augmenter car les précipitations ne sont pas attendues pour ces prochains jours.

Un contrôle de votre citerne à intervalles réguliers s’avère toujours très important. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour obtenir une offre de mazout ou de diesel, veuillez cliquer sur le lien suivant:

Mazout - Offre / Commande

Diesel - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.9876
Etat du: 31.10.2016, prochaine mise à jour: 01.11.2016

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution des prix de ce produit détermine également les prix du mazout, du diesel et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2017 Migrol SA