Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

Le marché attend de nouvelles impulsions

17.03.2017

La seule nouvelle qui s’est répercutée sur l’évolution des prix est venue du ministre du Pétrole de l’Arabie saoudite, Khalid al-Falih, qui a laissé entendre que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) pourrait encore réduire sa production si nécessaire. Ces propos s’inscrivent en totale contradiction avec la hausse de la production saoudienne enregistrée en février.

Les places boursières devraient être relativement calmes aujourd’hui. Les prix n’ont guère évolué lors des premiers échanges. Les chiffres des stocks américains et de la réduction de la production de l’OPEP, qui sont actuellement les principaux facteurs d’impulsion du marché, s’équilibrent.

Le gasoil se négocie actuellement à 1 dollar de plus à l’ICE de Londres. Le baril de Brent de la mer du Nord cède 6 cents par rapport à hier. Le dollar n’a connu qu’un repli marginal face au franc suisse cette nuit.
 

Un contrôle de votre citerne à intervalles réguliers s’avère toujours très important. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour obtenir une offre de mazout ou de diesel, veuillez cliquer sur le lien suivant:

Mazout - Offre / Commande

Diesel - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.9961
Etat du: 17.03.2017, prochaine mise à jour: 18.03.2017

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution des prix de ce produit détermine également les prix du mazout, du diesel et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2018 Migrol SA