Nouvelles du marché des prix du pétrole: archives

Les craintes d’une escalade dans la crise syrienne se sont estompées

13.04.2018

Les prix du pétrole étaient en léger repli hier en fin d’après-midi. Les craintes d’une escalade dans la crise syrienne se sont pour l’instant estompées. Les opérateurs sont par ailleurs préoccupés par la possible réimposition de sanctions américaines contre l’Iran, pays producteur de pétrole. L’accroissement attendu de la production américaine a fait légèrement reculer les cours lors des échanges matinaux. Les 10,53 millions de barils dernièrement atteints représentent un nouveau pic historique.

La hausse de la production de pétrole de schiste a amené le DOE (Department of Energy) à relever ses prévisions pour l’année prochaine à plus de 11 millions de barils par jour.

La crise syrienne et la perspective d’une prolongation des accords de réduction de la production jusqu’en 2019 limitent toutefois le potentiel baissier. Le degré élevé de respect des quotas a également pour effet de soutenir les cours.

 

Un contrôle de votre citerne à intervalles réguliers s’avère toujours très important. En cas de besoin, commandez suffisamment à l'avance. Pour toutes commandes en urgence (avec supplément), veuillez nous contacter au numéro de téléphone 0844 000 000.

Pour obtenir une offre de mazout ou de diesel, veuillez cliquer sur le lien suivant:

Mazout - Offre / Commande

Diesel - Offre / Commande

1 USD = CHF 0.9622
Etat du: 13.04.2018, prochaine mise à jour: 14.04.2018

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des prix du pétrole brut. Le pétrole brut américain est considéré comme le produit de référence. En règle générale, l’évolution des prix de ce produit détermine également les prix du mazout, du diesel et de l’essence. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction de facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar.

Copyright © 2018 Migrol SA