Pellets en bois, Chaleur, Système de chauffage

Hausse des prix des pellets en bois  pour quelle raison?

Un combustible climatiquement neutre et qui permet de chauffer avantageusement son propre logement – c’est tout du moins ainsi que l’on présente les pellets en bois. Or, il se trouve que le prix des pellets monte lui aussi en flèche actuellement. Bon nombre de consommateurs finaux doivent faire face à des coûts qu’ils n’avaient pas planifiés, et de plus en plus se demandent d’où vient cette augmentation.

Au cours des 20 années passées, les pellets en bois étaient considérés comme bon marché, avec des prix particulièrement stables. Mais l’Office fédéral de la statistique a constaté une hausse de prix de près de 53% ces douze derniers mois. Autrement dit, les consommateurs paient désormais 10,6 centimes par kWh (état au 1.8.2022). Pour obtenir la même quantité d’énergie, les propriétaires doivent néanmoins débourser 15,2 centimes s’ils chauffent au mazout. Les pellets en bois présentent donc toujours un avantage prix.

Forte demande

Etant donné que les pellets en bois représentent effectivement une alternative remarquablement durable et à prix relativement avantageux par rapport au gaz et au mazout, les petits granulés en bois connaissent une popularité grandissante. En particulier dans un contexte de montée de la conscience environnementale, la demande s’envole chez les ménages privés.

Ainsi, l’Association suisse pour la combustion du bois a noté une progression des chauffages aux pellets de 45% en 2021. Avec la guerre en Ukraine et la crise du gaz qui l’accompagne, nombreux sont les propriétaires qui, cette année aussi, passent aux pellets – d’où une demande qui continue de grimper.

Coûts accrus pour les producteurs et les fournisseurs

Que ce soit en production ou en logistique, les producteurs de pellets doivent considérablement augmenter leurs volumes pour répondre à la demande. Ils sont contraints, par exemple, d’investir dans de nouveaux équipements de production, dans des poids lourds et des chauffeurs pour les conduire. Et ce, alors que producteurs et fournisseurs sont, au même titre que les consommateurs finaux, touchés par la crise de l’énergie. Il en résulte d’importants coûts supplémentaires, qui sont répercutés aux consommateurs finaux via le prix des pellets en bois.

Sans compter que le prix du bois augmente, même si l’on utilise presque uniquement de la sciure pour fabriquer les pellets. Ainsi, que ce soit pour une utilisation industrielle, comme bois de construction ou comme combustible – le bois connaît une demande record.

Les pellets en bois valent-ils encore le coup?

Est-ce à dire que les pellets ne sont plus intéressants pour les utilisateurs finaux? Non, car malgré la hausse des prix, les pellets en bois sont toujours plus économiques que d’autres combustibles comme le mazout ou le gaz naturel – et, cerise sur le gâteau, nettement plus écologiques.

Si vous avez des questions sur le sujet des pellets en bois, n’hésitez pas à nous contacter:

Mazout, diesel, révisions de citernes et pellets

Vente

Migrol SA
Badenerstrasse 569
8048 Zurich
migrol@migrol.ch
Téléphone: 0844 000 000 (4 cts./min.)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaires.

Articles les plus populalires Ces sujets pourraient peut-être vous intéresser