Nouvelles du marché  Léger recul des prix du pétrole avant le week-end

Hier, après un début de journée sous le signe de la fermeté, les cotations pétrolières ont rétrocédé en cours de séance une partie des bénéfices préalablement enregistrés.
Le marché devenant lentement mais sûrement « en surchauffe », les corrections techniques baissières, attendues depuis longtemps, se sont finalement produites.
En outre, la forte baisse de la demande d’essence aux USA est revenue au premier plan. La demande a atteint son niveau le plus bas depuis le mois de juin. Au cours de ces quatre dernières semaines, la demande moyenne de produits pétroliers a été inférieure de 9.1 pour cent à celle de la même période de l’année dernière. De plus, les données économiques américaines publiées mardi étaient majoritairement faibles. Elles ont clairement montré les répercussions négatives de la pandémie de coronavirus sur la situation conjoncturelle.

Lors de sa réunion qui débute lundi, l’alliance de l’OPEP+ va fixer ses objectifs de production pétrolière pour l’année prochaine. Le recul du niveau des stocks américains de pétrole brut – publié par le département de l’énergie (DOE) mercredi – parle également en faveur d’un léger essor des prix du pétrole. L’espoir de disposer prochainement d’un vaccin contre le coronavirus est en ligne de mire des acteurs du marché. Un vaccin permettrait de relancer la demande mondiale de pétrole. L’autre question qui se pose actuellement, est de savoir si les récentes attaques de missiles contre l’industrie pétrolière en Arabie saoudite vont augmenter l’instabilité politique dans cette région.

1 USD = 0.9068

Etat: 27.11.2020, prochaine mise à jour: 30.11.2020

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des cours du pétrole brut et des produits pétroliers sur les marchés internationaux. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction d’autres facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar. Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des cours du pétrole brut et des produits pétroliers sur les marchés internationaux.

La tendance haussière s’est stoppée momentanément

Tendance stable – Mercredi, les prix du pétrole ont à nouveau enregistré des bénéfices, à l’instar des jours précédents. Les cotations ont ainsi atteint un nouveau niveau record. Maintenant, les prix du pétrole brut sont plus élevés qu’avant la pandémie de coronavirus.

Plus d'informations

La hausse des prix du pétrole s’est poursuivie mardi

Tendance en légère hausse – Mardi, la tendance haussière des cotations pétrolières s’est poursuivie. L’euphorie due à la perspective de l’approbation et de l’introduction rapide d’un vaccin contre le Covid-19 perdure et pousse les prix du pétrole vers le haut.

Plus d'informations

Prix du pétrole toujours en hausse

Tendance en forte hausse – L’espoir de l’introduction imminente d’un vaccin contre le Covid-19 crée toujours un climat euphorique sur les marchés financiers et les marchés des matières premières et provoque la hausse des cours du pétrole.

Plus d'informations