Nouvelles du marché Archives

Vous trouverez ici les nouvelles du marché publiées précédemment.

Cotations pétrolières à nouveau sous pression

Tendance stable – Lundi, les craintes de pénuries de livraison en Libye avaient provoqué la hausse des prix du pétrole car le transport pétrolier était interrompu dans ce pays en proie à la guerre civile.

Plus d'informations

Légère augmentation des prix du pétrole en ce début de semaine

Tendance en légère baisse – Les cotations pétrolières ont débuté la semaine en légère hausse. Hier, une partie des hausses de prix survenues vendredi outre-mer ont été répercutées sur le gasoil (mazout) à la bourse ICE à Londres. La bourse de New York est demeurée fermée vendredi, en raison du jour férié de Martin Luther King. Seul le commerce électronique était en service, raison pour laquelle il n’y a pas eu de cours de clôture. Cette semaine, les inventaires des stocks américains de produits pétroliers seront publiés avec un jour de retard

Plus d'informations

Les cours du pétrole étaient en hausse ce matin

Tendance en légère hausse – Les cours du pétrole ont tout d’abord enregistré de nettes pertes avant le week-end, avant de se redresser à partir de leur plus bas vendredi dans la soirée. Les deux variétés de pétrole brut ont même terminé en progression marginale par rapport à leur clôture de la veille.

Plus d'informations

Les prix du pétrole réagissent à retardement aux derniers inventaires des stocks

Tendance en légère hausse – Jeudi, les prix du pétrole ont légèrement augmenté. Les cours du pétrole brut, en particulier, ont réagi avec un jour de retard à la parution des derniers chiffres sur les stocks américains de produits pétroliers. L’essor des prix du pétrole a également été soutenu par la signature du premier accord commercial entre la Chine et les USA, appelé plus communément « phase
une ».

Plus d'informations

Fort recul des stocks de pétrole brut aux USA

Tendance stable – Hier, après un bref sursaut, les cotations pétrolières ont repris une tendance baissière. Pourtant, au cours de l’après-midi, le département de l’énergie (DOE) avait annoncé un recul considérable et surprenant des stocks américains de pétrole brut. Les acteurs du marché ont accordé davantage de poids à la progression importante des stocks de mazout et d’essence, ainsi qu’à la production record de pétrole brut (13 millions de barils par jour) aux USA.

Plus d'informations

Les prix du pétrole se redressent légèrement

Tendance stable – Après les pertes considérables enregistrées ces derniers jours de négoce, les cotations pétrolières se sont légèrement redressées, hier. La détente dans le conflit entre l’Iran et les USA et le rapprochement mutuel de la Chine et des USA dans leur différend commercial rendent les acteurs du marché plus optimistes face à l’avenir. Ils osent maintenant tabler sur une hausse de la demande mondiale de produits pétroliers.

Plus d'informations

Les cotations pétrolières baissent sensiblement en ce début de semaine

Tendance stable – Les cotations pétrolières ont pris une tendance nettement baissière en ce début de semaine car tant l’Iran que les USA tentent d’amorcer une désescalade du conflit au Moyen-Orient.

Plus d'informations

Les prix du pétrole ont à nouveau légèrement baissé en fin de semaine

Tendance stable – En fin de semaine passée, les cotations pétrolières ont à nouveau enregistré de petites baisses. La légère détente du conflit entre l’Iran et les USA a fait pression sur les prix du pétrole. Pourtant, la situation s’est à nouveau péjorée, après qu’un avion transportant des passagers ukrainiens ait été abattu par des tirs de missiles iraniens

Plus d'informations

Stabilisation des prix du pétrole

Tendance stable – Après avoir reculé mercredi, les cotations pétrolières sont restées relativement stables, hier. Les baisses survenues la veille outre-mer ont été répercutées à Londres, raison pour laquelle les cours du pétrole ont clôturé clairement en zone négative.

Plus d'informations

Après des baisses temporaires, les prix du pétrole se redressent légèrement

Tendance stable – Hier, la situation s’est sensiblement détendue dans la crise iranienne, après que le président américain Trump ait adopté un ton modéré. Dans son discours de mercredi après-midi, il n’a pas évoqué de réponse militaire aux attaques qui ont eu lieu il y a deux jours. Il a même appelé l’Iran à collaborer. Les prix du pétrole ont réagi à cette évolution par de nettes baisses.

Plus d'informations