Nouvelles du marché Archives

Vous trouverez ici les nouvelles du marché publiées précédemment.

Les prix du pétrole augmentent à nouveau légèrement

Tendance en légère hausse – En ce début de journée de négoce, les prix du pétrole brut de type Brent et Nymex ont enregistré un mouvement haussier, qui est toutefois demeuré limité. Les récentes données de jeudi sur l’inflation aux USA ont eu un effet de soutien. En juin, l’inflation américaine a atteint son niveau le plus bas depuis une année. L’indice des prix à la consommation a chuté en juin, atteignant des valeurs annuelles de 3 pour cent, sensiblement inférieures aux pronostics de 3.1 pour cent des économistes, indiqués par le bureau des statistiques sur le travail. En juin, l’inflation sous-jacente a atteint 3.3 pour cent, le niveau le plus bas depuis avril 2021. Cette évolution a renforcé les spéculations, selon lesquelles la Réserve fédérale américaine (FED) pourrait commencer à baisser ses taux d’intérêt lors de sa séance de septembre.

Plus d'informations

La journée de négoce débute avec une légère hausse des prix du pétrole

Tendance en légère hausse – Au cours des premières transactions boursières de jeudi, les prix du pétrole brut de type Brent et Nymex tendaient en légère hausse, ce qui a augmenté les gains enregistrés hier. Cet essor des cours du pétrole a été soutenu par le recul du niveau des stocks américains de pétrole brut, comme l’indiquent les chiffres publiés hier par le département de l’énergie (DOE). Les stocks de pétrole brut ont diminué de 3.4 millions de barils par rapport à la semaine dernière et les stocks d’essence de 2 millions de barils. En revanche, le niveau des stocks de distillats moyens a progressé de 4.9 millions de barils. Le débit des raffineries américaines a augmenté de 1.9 point de pourcentage, pour se porter à 95.4 pour cent. De plus, l’essor des prix est soutenu par l’attente de la réouverture des ports texans, après le passage de l’ouragan « Beryl ». Les principaux ports du Texas vont probablement lever les restrictions de trafic maritime et recommencer à fonctionner à pleine capacité dès jeudi. En effet, les dommages subis par les installations portuaires semblent minimes et l’ouragan n’a provoqué aucun blocage significatif sur les canaux de navigation, selon les services de pilotage maritimes.

Plus d'informations

Les prix du pétrole affichent toujours une tendance légèrement baissière

Tendance en légère baisse – Au début de la séance de négoce de mercredi, tant les prix du pétrole brut de type Brent à la bourse ICE que ceux à la Nymex affichaient une tendance légèrement baissière, ce qui a accru les pertes enregistrées la veille.

Plus d'informations

Prix du pétrole en légère baisse à l’ouverture du marché

Tendance stable – Au début de la séance de négoce de mardi, les prix du pétrole ont à nouveau légèrement baissé, confortant ainsi le recul enregistré la veille. Le fait que les installations de raffinage américaines n’aient pas subi d’importantes pannes de fonctionnement à la suite du passage de l’ouragan « Beryl » a eu un effet modérateur sur les cours du pétrole. L’ouragan a atteint la côte du Texas lundi matin. ExxonMobil a déclaré que le fonctionnement de sa raffinerie de Baytown était stable. Chevron a également annoncé que sa raffinerie de Pasadena continuait à approvisionner les clients. Le fonctionnement de la raffinerie de Galveston Bay appartenant à Marathon Petroleum, d’une capacité de production de 631'000 barils par jour, a été victime d’une panne d’électricité hier, qui a causé la fermeture de plusieurs installations. La raffinerie de Citgo à Corpus Christi – d’une capacité de production de 165'000 barils de pétrole par jour – avait dû temporairement réduire ses activités mais est déjà revenue à un fonctionnement normal.

Plus d'informations

Légère baisse des prix du pétrole en ce début de semaine

Tendance en légère baisse – Au début de la séance boursière de lundi, les deux qualités de pétrole brut (Brent ICE et Nymex) ont légèrement baissé, ce qui accroît les pertes enregistrées vendredi. Les effets de la tempête tropicale « Beryl » dans le Golfe du Mexique semblent s’atténuer, ce qui a un effet modérateur sur l’évolution des cours du pétrole. Le 7 juillet, le centre de la tempête se situait à environ 193 kilomètres au sud-est de Corpus Christi au Texas et s’accompagnait de vents constants, qui soufflaient à environ 113 km/h.. Selon le National Hurricane Center (NHC), la tempête prend maintenant la direction du nord-ouest, à une vitesse d’environ 19 km/h..

Plus d'informations

Prix du pétrole en légère baisse avant le week-end

Tendance en légère hausse – La journée de négoce de vendredi a débuté sous le signe de la modération pour les contrats à terme sur le gasoil (mazout) à la bourse ICE. Pour le moment, ces contrats se maintiennent juste en dessous de la barre des 800 dollars la tonne.

Plus d'informations

Prix du pétrole soutenus par les tensions géopolitiques et la saison des ouragans

Tendance en légère baisse – Les cotations du pétrole brut de type Brent ont échoué durant une longue période à franchir un seuil de résistance important. Finalement, la pression accumulée n’a pas pu être stoppée. Par conséquent, le prix du pétrole brut pourrait maintenant être réévalué à la hausse. Dans une récente analyse, le scénario de la flambée des prix qui se dessine a déjà été évoqué. Malgré les quelques tentatives prometteuses qui sont survenues dans l’intervalle pour doper l’essor du Brent, il a fallu attendre jusqu’à maintenant pour que le mouvement haussier gagne en dynamisme.

Plus d'informations

Les prix du pétrole fluctuent latéralement après la baisse sensible de mardi soir

Tendance en légère hausse – Après avoir augmenté au cours de la journée de négoce de mardi, les contrats à terme sur le mazout de chauffage ont sensiblement baissé à la bourse ICE durant la soirée. Ils sont néanmoins restés à un niveau plus élevé que lundi. Au cours des premiers échanges de mercredi, les contrats à terme sont plutôt stables.

Plus d'informations

Les prix du pétrole conservent les gains enregistrés en début de semaine

Tendance en légère hausse – Mardi, les prix du pétrole sont tout d’abord parvenus à conserver les gains enregistrés en début de semaine. Le matin, le baril (159 litres) de pétrole brut de type Brent de la mer du Nord se négociait à 86.66 dollars US pour livraison en septembre, ce qui représente une hausse de 6 cents par rapport à la veille. Le prix du baril américain de pétrole brut de type West Texas Intermediate (WTI) a également enregistré une légère hausse, pour se porter à 83.41 dollars. En début de semaine, les tensions entre Israël et le Liban, ainsi qu’un ouragan majeur dans les Caraïbes ont fait grimper les cours du pétrole.

Plus d'informations

Prix du pétrole plus ou moins stables en ce début de semaine

Tendance stable – Après avoir chuté vendredi après-midi, annulant pratiquement la totalité des gains de la journée, les prix du pétrole ont commencé à se redresser légèrement lundi. Même si les cours du pétrole ont sensiblement augmenté en juin, la tendance haussière a perdu de sa vigueur à la fin du mois. Toutefois, les contrats à terme sur le pétrole brut demeurent à leur niveau le plus élevé depuis le mois d’avril, ce qui est surtout dû à une offre pétrolière restreinte et à la situation géopolitique particulièrement tendue.

Plus d'informations