Lesmoisissures Un vrai fléau dans les habitations

Voilà un intrus dont on se passerait bien – les moisissures! Peut-être vous ont-ils vous aussi gâché votre café quand vous les avez vu poindre un matin dans un coin de la cuisine, les champignons indésirables. Nous vous disons ici comment vous en débarrasser et éviter durablement de les voir revenir.

Danger? Danger!

On distingue dans le monde quelque 100’000 espèces de moisissures, on estime cependant qu'il en existe environ 250’000 types en tout.

Les moisissures sont normalement inoffensives pour les personnes en bonne santé. Mais une forte concentration dans l'air peut entraîner des maladies – principalement des voies respiratoires – et déclencher des réactions allergiques. Les moisissures peuvent être particulièrement nocives pour les personnes qui ont une maladie préexistante ou un système immunitaire affaibli. 

Les risques pour la santé ne sont cependant qu'une des raisons qui rendent les moisissures indésirables. Les moisissures attaquent la substance des bâtiments. Les champignons peuvent dégrader les matériaux organiques comme par exemple le papier peint et le bois. Dans le pire des cas, ils attaquent des éléments porteurs comme les poutres ou la charpente du toit et rendent la maison inhabitable.

Comment nous les invitons (sans le vouloir)

Les spores de moisissures sont partout autour de nous, ils font partie de notre environnement naturel. C'est lorsqu'ils prolifèrent en milieu humide sur des matériaux organiques comme le papier peint ou le bois que l'on voit apparaître les champignons. L’humidité peut provenir de l’air ambiant ou pénétrer dans le bâtiment depuis l'extérieur.

Dans ce cas, ce sont le plus souvent des défauts de construction qui sont responsables. Par exemple des endroits perméables, des fissures ou des canalisations défectueuses dans un mur. Un défaut d’isolation peut également favoriser les moisissures. C'est souvent dans les bâtiments anciens mal isolés qu’il se crée des ponts thermiques. Il s'agit de zones froides sur les murs extérieurs, où l'humidité de l'air peut se condenser. Les murs, plafonds et planchers deviennent alors humides.

Un taux d’humidité constamment élevé (supérieur à 60%) est propice également à la formation de moisissures, principalement dans les endroits mal aérés et mal chauffés, derrière les plinthes ou les meubles par exemple. Il est pourtant simple de prévenir ce risque.

Portes et verrous n'y feront rien mais…

Avec un hygromètre qui mesure l'humidité de l'air, vous saurez toujours à quel moment agir. Même sans cette alerte, vous devriez toujours aérer suffisamment pour garder l’air sec.

Durant la saison froide, il est important de chauffer toutes les pièces de séjour et les chambres à au moins 16 °C. Les pièces inutilisées doivent aussi être chauffées légèrement pendant cette période. Car l'air froid absorbe moins l’humidité de l'environnement, qui va se condenser sur les murs.

En maintenant une aération et une chaleur suffisantes, il est possible de réduire considérablement le risque de formation de moisissures. On ne peut toutefois pas totalement exclure qu'il y ait des fuites dans les conduites, des couvertures de toit défectueuses ou des fissures qui rendent le chauffage ou l'aération inefficaces à certains endroits. C'est pourquoi il faut régulièrement inspecter la maison à la recherche de dommages et de pénétration d'eau. Tout dommage éventuellement constaté devra être réparé au plus vite – pour éviter absolument le développement de moisissures.

Le cas particulier des constructions neuves

Les maisons nouvellement construites doivent être aérées particulièrement souvent pour éviter la formation de moisissures. Elles renferment encore beaucoup d'humidité et, comme leur isolation est très performante, elles peuvent mettre plusieurs années à sécher complètement.

Le cas particulier des caves

L’été, n’ouvrez les portes et fenêtres des caves que lorsque la température extérieure est inférieure à la température intérieure. Sinon, l'air chaud de l'extérieur apporte une humidité supplémentaire qui se condense sur les murs plus froids.

Allez, ouste!

Si toutes les mesures de prévention n’ont pas eu d'effet et que les moisissures sont bel et bien installées, il faut vite les éliminer. Si les moisissures s'étendent sur moins d'un demi-mètre carré, vous pouvez les éliminer vous-même. Portez impérativement des gants de protection et une protection respiratoire pour vous protéger contre les spores qui pourraient s'envoler. Ensuite:

  1. Retirez éventuellement le papier peint moisi et éliminez-le.
  2. Puis traitez la surface concernée avec un produit anti-moisissures en suivant le mode d'emploi. Vous pouvez employer à la place de l'alcool de degré fort que vous pouvez vous procurer à la pharmacie ou de l'alcool à brûler.

Si la surface infestée dépasse un demi-mètre carré, les moisissures doivent être éliminées par des spécialistes. Ces professionnels vont aussi rechercher la cause. En effet, ce n'est qu'une fois la cause traitée que les moisissures pourront être éliminées durablement.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaires.

Articles les plus populalires Ces sujets pourraient peut-être vous intéresser