Nouvelles du marché  Prix du pétrole toujours en hausse

Les prix du pétrole continuent de remonter légèrement. Aux USA, sur le marché pétrolier, l’ambiance des vacances relègue momentanément à l’arrière-plan les craintes du coronavirus.

Pendant ce temps, le niveau des stocks de pétrole brut et d’essence continue de baisser. Certes, la consommation d’essence augmente traditionnellement aux USA pendant la période des vacances estivales. Cependant, au vu de la pandémie de coronavirus, ce recul des stocks n’était pas si évident y a quelques semaines. Il influe positivement sur l’humeur des acteurs du marché. La diminution des stocks dépasse même nettement les prévisions des experts. Les facteurs jouant un rôle de modérateur des prix du pétrole, tels qu’un accord éventuel entre l’Iran et les USA sur le programme nucléaire, revêtent désormais moins d’importance, depuis que le futur président iranien a remis en cause tous les succès des négociations précédentes. En ce moment, comme ils ne peuvent compter assurément sur des volumes supplémentaires de pétrole iranien, les analystes estiment que la situation de l’offre demeure tendue. Seule une évolution négative de la pandémie, entraînant de nouvelles restrictions en raison des mutations du coronavirus, serait susceptible d’affaiblir la demande pétrolière mondiale et, en conséquence, de provoquer des baisses de prix.

1 USD = 0.9083

Etat: 29.7.2021, prochaine mise à jour: 30.7.2021

Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des cours du pétrole brut et des produits pétroliers sur les marchés internationaux. Toutefois, l’évolution effective des prix en Suisse peut varier en fonction d’autres facteurs d’influence tels que les coûts de transport, les frais de fret sur le Rhin ou le cours du dollar. Les nouvelles du marché se réfèrent à l’évolution des cours du pétrole brut et des produits pétroliers sur les marchés internationaux.